Pépin II le Jeune de Herstal 1 2 3

Nom de naissance Pépin II le Jeune de Herstal
Nom de naissance Pépin II le Gros
Identifiant Gramps I1637
Genre masculin
Âge au décès environ 69 ans, 11 mois, 15 jours

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E2730] vers 645      
Décès [E2731] 16. décembre 714 Jupille sur Meuse, Wallonie, Belgique    

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Ansegisèle de Metz [I1639]vers 614avant 679
Mère Begge d'Andenne [I1638]vers 61517. décembre 693
         Pépin II le Jeune de Herstal [I1637] vers 645 16. décembre 714

Familles

    Famille de Pépin II le Jeune de Herstal et Plectrude [F1193]
Mariés Femme Plectrude [I2743] ( * + ... )
   
Événement Date Lieu Description Sources
Mariage [E3823]        
Divorce [E3824]        
  Enfants
Nom Naissance Décès
Drogon de Champagne [I2744]
Grimoald II [I2745]
    Famille de Pépin II le Jeune de Herstal et Chalpais [F0606]
Mariés Femme Chalpais [I1635] ( * + vers 705 )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Charles Martel [I1634]vers 68822. octobre 741
    Famille de Pépin II le Jeune de Herstal et ? ? [F1464]
Non mariés Conjoint ? ? [I3260] ( * + ... )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Childebrand [I1636]vers 678751

Anecdote

Pépin II de Herstal, dit Pépin le Gros ou encore Pépin le Jeune (né vers 645 - mort le 16 décembre 714 à Jupille), est maire du palais d'Austrasie. Il est le fils d'Ansegisèle (lui-même fils d'Arnoul de Metz), et de Begga, fille de Pépin Ier Le Vieux.

Il est cité pour la première fois vers 675 comme duc d'Austrasie et en compagnie de Martin, dux de Champagne, en lutte contre Ébroïn, maire du palais de Neustrie, mais ils sont vaincus en 679 à Laon et le duc Martin tué. Ebroïn est assassiné en 681 par un seigneur franc, Ermenfroi, qui se réfugie à la cour d'Austrasie. Après une période de paix troublée avec le maire de palais neustrien Waratton, la guerre reprend en 687, et Pépin, après avoir défait le maire Berthar à Tertry, prend le contrôle de tous les royaume francs à partir de 690. Laissant l'Aquitaine de côté, il soumet ensuite les seigneurs de Saxe, de Frise, de Bavière et d'Alémanie.

Mais il délaisse son épouse Plectrude pour sa maîtresse Alpaïde et les partisans de chaque femme divisent la cour. Cette union est à l'origine de l'assassinat de Lambert, évêque de Tongres-Maastricht, futur saint Lambert, patron de Liège. En septembre d'une année sur laquelle les historiens ne parviennent pas à se mettre d'accord, 696 ou 705, Pépin II convie l'évêque dans son palais de Jupille, près de Liège, dans le but de lui demander de l'unir à Alpaïde. Pépin venait de répudier Plectrude mais l'évêque avait eu vent qu'un enfant était né hors mariage. Il refusa donc de les marier. Quelques jours plus tard, le 17 septembre, Lambert et ses neveux, Pierre et Andolet, sont assassinés par Dodon, frère d'Alpaïde, en représailles à son refus.

Pépin de Herstal meurt le 16 décembre 714 et sa succession est disputée entre son petit-fils Théodebald, soutenu par sa grand-mère Plectrude, et son fils Charles, fils d'Alpaïde. Charles finit par l'emporter et est le fondateur de la dynastie carolingienne.

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Ansegisèle de Metz [I1639]
    1. Begge d'Andenne [I1638]
      1. Pépin II le Jeune de Herstal
        1. Plectrude [I2743]
          1. Drogon de Champagne [I2744]
          2. Grimoald II [I2745]
        2. Chalpais [I1635]
          1. Charles Martel [I1634]
        3. ? ? [I3260]
          1. Childebrand [I1636]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]
  2. Charles Cawley: Medieval Lands - Foundation for Medieval Genealogy [S0099]
  3. Bernd Josef Jansen: Genealogische Website of Bernd Josef Jansen [S0183]