Artaxias Ier d'Arménie 1

Nom de naissance Artaxias Ier d'Arménie
Nom de naissance Artašēs Ier d'Arménie
Nom de naissance Արտաշես Ա
Nom de naissance Artashes
Identifiant Gramps I6101
Genre masculin
Âge au décès inconnu

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E11383]        
Général

Les objets référencés par cette note ont été référencés mais sont absents, c'est pourquoi ils ont été créés quand vous avez utilisé la vérification et la réparation de l'arbre à la date du 14.04.2016 19:23:56.

Décès [E8146] vers 159 avant le calendrier      

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Zariadrès de Sophène [I6109]
         Artaxias Ier d'Arménie [I6101] vers 159 avant le calendrier

Familles

    Famille de Artaxias Ier d'Arménie et Satenik des Alains [F3158]
Mariés Femme Satenik des Alains [I6102] ( * + ... )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Vruyr d'Arménie [I6104]
Mazhan d'Arménie [I6105]
Zariadrès d'Arménie [I6106]
Tiran d'Arménie [I6107]
Tigrane d'Arménie [I6108]
Artavazde Ier d'Arménie [I6100]vers 123 avant le calendrier

Anecdote

Artaxias ou Artašēs Ier (en arménien Արտաշես Ա) est un roi d'Arménie ayant régné de -190/-189 à -159. Il est traditionnellement considéré comme le fondateur de la dynastie artaxiade, bien que des inscriptions en araméen découvertes dans le marz de Syunik le disent fils d'un Zariadrès de la dynastie orontide ; il est d'ailleurs parfois rattaché directement à cette dynastie. Selon Moïse de Khorène, il aurait épousé une fille d'un roi des Alains, Satenik, qui lui aurait donné six fils : Artavazde Ier, Vruyr, Mazhan, Zariadrès, Tiran et Tigrane.

Général d'Antiochos le Grand, il se rend maître de l'Arménie, dont il est gouverneur (stratēgós), et en fait un État indépendant en -189 après la défaite du Séleucide à Magnésie ; un autre gouverneur séleucide et peut-être un proche parent, également nommé Zariadrès, en fait de même en Sophène. Les deux nouveaux monarques s'allient afin de reconquérir les régions périphériques peuplées d'Arméniens ; dans le cas d'Artaxias, les conquêtes à partir de la vallée de l'Araxe se font principalement aux dépens de l'Ibérie et de la Médie-Atropatène.
Marquant ainsi son indépendance par rapport à Rome8, il donne asile à Hannibal, lorsque celui-ci, réfugié à la cour séleucide après la bataille de Zama, n'y est plus en sécurité. Sur ses conseils, Artaxias bâtit sa nouvelle capitale, Artaxate (« joie d'Artaxias »), sur les rives de l'Araxe. Au niveau du royaume, il fait procéder au bornage de propriété, et mène une politique d'intégration linguistique.
Vers -165, Artaxias est défait par le roi séleucide Antiochos IV ; fait prisonnier, il ne recouvre sa liberté qu'en reconnaissant la suzeraineté du Séleucide. Il règne jusqu'environ -159, non sans avoir tenté, en sollicitant l'aide d'Ariarathe V de Cappadoce, de mettre la main sur la Sophène, après la mort de Zariadrès, et encouragé la rébellion du satrape Timarque en Médie.

Selon Moïse de Khorène, les obsèques d'Artaxias s'accompagnent de la mort volontaire de ses femmes, concubines et serviteurs.

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Zariadrès de Sophène [I6109]
    1. Artaxias Ier d'Arménie
      1. Satenik des Alains [I6102]
        1. Artavazde Ier d'Arménie [I6100]
        2. Vruyr d'Arménie [I6104]
        3. Mazhan d'Arménie [I6105]
        4. Zariadrès d'Arménie [I6106]
        5. Tiran d'Arménie [I6107]
        6. Tigrane d'Arménie [I6108]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]