Mérovée des Francs saliens 1 2

Nom de naissance Mérovée des Francs saliens
Nom de naissance Merowig
Nom de naissance Merowech
Identifiant Gramps I2082
Genre masculin
Âge au décès environ 45 ans, 6 mois

Événements

Événement Date Lieu Description
Sources Notes
Naissance [E3235] vers 412    
 
Décès [E3236] 0/7/457    
 

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Clodion le Chevelu des Francs saliens [I2083]vers 390vers 450
         Mérovée des Francs saliens [I2082] vers 412 0/7/457
    Le frère     Chlodebaud des Francs du Rhin [I2616]

Familles

    Famille de Mérovée des Francs saliens [F0889]
  Enfants
Nom Naissance Décès
Childebert des Francs saliens [I5846]
Genniod des Francs saliens [I5847]
Childéric Ier des Francs saliens [I2081]457vers 481

Anecdote

Mérovée ou Merowig (éminent guerrier) (né vers 412 - mort en juillet 457), considéré comme le second roi des Francs saliens, est un roi dont l'existence est entourée de tant d'obscurité que beaucoup d'historiens n'ont pas hésité à la remettre en cause et à en faire un roi légendaire. Il aurait régné de 448 à 457.

Ce roi a cependant donné son nom à la première dynastie qui régna sur la France, dynastie dite des Mérovingiens. Les rois mérovingiens n'ont jamais contesté son existence et se glorifièrent d'appartenir à sa lignée.

Il n'existe pas de document contemporain. Quelques informations seulement le concernant sont rapportées par Grégoire de Tours, qui en fait le parent de Clodion le Chevelu.

Mérovée aurait été adopté par Aétius, qui selon le témoignage de Priscus, lui aurait concédé sans doute un territoire dans les Gaules, où son frère aîné avait déjà fait un établissement. Il se serait installé en Gaule belgique, dans la région du Brabant et aurait établi sa résidence à Tournai.

Pour la plupart des historiens, Mérovée aurait commandé les Francs, alliés aux Gallo-Romains et autres Germains, à la sanglante bataille que le général Aétius gagna sur Attila en 451, aux Champs catalauniques, une plaine près de Châlons-en-Champagne et de Troyes. Grâce à cette union guerrière entre envahis et anciens envahisseurs, le « grand-roi » de l'Empire hunnique fut défait et se replia définitivement vers l'est de l'Europe : le terrible « fléau » était vaincu.

Cette victoire scelle définitivement l'implantation de ces Germains francs, désormais solidement installés dans la Gaule du nord que l'empire romain en pleine décadence leur abandonne : il n'en reste alors que le royaume de Syagrius. Les rois de la première dynastie franque sont appelés Mérovingiens, en l'honneur de ce roi, qui donne un territoire à son peuple et le fait entrer par la grande porte dans l'Empire romain.

Son fils Childéric Ier lui succède.

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Clodion le Chevelu des Francs saliens [I2083]
    1. Chlodebaud des Francs du Rhin [I2616]
    2. Mérovée des Francs saliens
        1. Childéric Ier des Francs saliens [I2081]
        2. Childebert des Francs saliens [I5846]
        3. Genniod des Francs saliens [I5847]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]
  2. Charles Cawley: Medieval Lands - Foundation for Medieval Genealogy [S0099]