Robert Ier le Vieux de Bourgogne 1 2

Nom de naissance Robert Ier le Vieux de Bourgogne
Nom de naissance Robert le Vieux de France
Identifiant Gramps I3266
Genre masculin
Âge au décès environ 65 ans, 2 mois, 20 jours

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E4535] vers 1011      
Décès [E4536] 21. mars 1076 Fleurey sur Ouche, Cote d'Or, Bourgogne, France    
Note sur l'événement

De source écclésiasitique, il serait mort "honteux". Les écclésiastiques qui ont écrit cela n'avaient en fait pas digéré qu'il ait répudié son épouse Hélie de Semur en Brionnais et tué son beau père Dalmace de Semur en Brionnais. [source Wikipedia]

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Robert II le Pieux de France [I1612]97214 juillet 1031 (Julien)
Mère Constance d'Arles [I1835]986juillet 1032
    Le frère (germain)     Henry Ier de France [I1834] entre 1009 et 1010 29 juillet 1060 (Julien)
         Robert Ier le Vieux de Bourgogne [I3266] vers 1011 21. mars 1076
    La sœur (germaine)     Advise de France [I3774] 1004 1079
    La sœur (germaine)     Adela de France [I3993] 8. janvier 1079
 
Père Robert II le Pieux de France [I1612]97214 juillet 1031 (Julien)
Rozala di Ivrea [I3992]vers 955vers 1004
 
Père Robert II le Pieux de France [I1612]97214 juillet 1031 (Julien)
Berthe de Bourgogne [I1611]964après 16. janvier 1010
    Le demi-frère ou la demi-sœur consanguin(e)     de France [I1613]

Familles

    Famille de Robert Ier le Vieux de Bourgogne et Helie de Semur en Brionnais [F1468]
Mariés Femme Helie de Semur en Brionnais [I3267] ( * vers 1016 + 22. avril 1055 )
   
Événement Date Lieu Description Sources
Mariage [E4246] vers 1033      
Divorce [E4247] vers 1049      
Note sur l'événement

Répudiation probablement pour cause de consanguinité plus ou moins fictive.

  Enfants
Nom Naissance Décès
Henri le Damoiseau de Bourgogne [I5117]vers 1035entre 1070 et 1074
Constance de Bourgogne [I3268]vers 10451093
    Famille de Robert Ier le Vieux de Bourgogne et Ermengarde d'Anjou [F1613]
Mariés Femme Ermengarde d'Anjou [I3499] ( * vers 1018 + mars 1076 )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Audearde de Bourgogne [I3498]

Anecdote

Robert Ier était un prince de sang royal français, fils du roi de France Robert II le Pieux et de Constance d'Arles. Il fut duc de Bourgogne de 1032 à 1076, comte de Charolais, de Langres (1227), et d'Auxerre (de 1040 à 1060).

En 1030, sans doute poussé par la reine Constance, il se révolta avec son frère Henri Ier contre le roi, leur père. Henri prit le château de Dreux et Robert enleva Beaune et Avallon. Ils se réconcilièrent à l'instigation de Guillaume de Volpiano abbé de Saint-Bénigne de Dijon. L'année suivante, après la mort de son père, soutenu par sa mère Constance d'Arles, il se révolta contre son frère aîné, revendiquant le trône. La guerre s'ensuivit entre les deux frères. Henri soutenu par le duc de Normandie rendit toute résistance impossible et Robert vaincu près de Villeneuve-Saint-Georges renonça à la succession et rentra en possession du duché de Bourgogne que son père avait projeté de lui accorder. Il ne put en prendre possession que fin 1031 ou au début de 1032, qu'après que son frère Henri, chassé du domaine royal par Constance, eut réussi à recouvrer son trône.

En 1033, il contracta alliance avec la famille richement possessionnée en Autunois et en Charolais des seigneurs de Semur-en-Brionnais en épousant, en premières noces, Hélie de Semur en Brionnais (1016 - †1056), fille de Dalmace (ou Dalmas ou encore Damas), seigneur de Semur en Brionnais, et d'Aremburge de Vergy. Hélie de Sémur était la sœur de l'abbé Hugues de Cluny (1024-1109), et la petite-nièce du comte-évêque Hugues de Chalon. Le duc Robert devenait par ce mariage le beau-frère de l'abbé Hugues de Cluny.

Robert était d'un caractère violent et farouche. Selon les dires de certains historiens, le duc Robert aurait, dans un accès de colère à la suite d'une querelle au cours d'un repas, tué Dalmace de Semur, son beau-père, ainsi que son beau-frère, Jocerand de Semur, fils de Dalmace de Semur, qui voulait s'interposer.

La rareté des informations concernant Robert Ier est extrême, déplore J. Richard. Néanmoins, les faits que les historiens connaissent de lui dans les dernières années de sa vie ne sont que violences et brigandages auxquels il se livrait. Ces exactions pourraient être le reflet de son impécuniosité grandissante, plus peut-être que d'un caractère emporté. Les historiens comme J. Garnier et A. Kleinclausz lui ont même donné le surnom de « Robert sans terre ». Les exactions du duc commises à l’égard des églises et des abbayes sont nombreuses. Il avait enlevé les récoltes, saisi les dîmes, s'était emparé des celliers. En Auxerrois, en Langrois, dans le Dijonnais et l’Auxois, partout s'élevaient les plaintes des religieux. De tels crimes ne pouvaient restés impunis. Ils valurent à Robert d'être excommunié. Les religieux le convoquèrent au concile tenu à Autun (1060 ?) où il fit amende honorable. Il est probable que c’est au concile d’Autun que se décida son voyage à Rome qui dut avoir lieu entre les années 1060 et 1064 et qui devait lui apporter le pardon de ses crimes.

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Robert II le Pieux de France [I1612]
    1. Constance d'Arles [I1835]
      1. Adela de France [I3993]
      2. Advise de France [I3774]
      3. Henry Ier de France [I1834]
      4. Robert Ier le Vieux de Bourgogne
        1. Helie de Semur en Brionnais [I3267]
          1. Henri le Damoiseau de Bourgogne [I5117]
          2. Constance de Bourgogne [I3268]
        2. Ermengarde d'Anjou [I3499]
          1. Audearde de Bourgogne [I3498]

Ascendants

Références des sources

  1. Charles Cawley: Medieval Lands - Foundation for Medieval Genealogy [S0099]
  2. Wikipedia [S0052]