Belleasse de Magnac 1 2 3

Nom de naissance Belleasse de Magnac
Nom de naissance Belleassez de Magnac
Identifiant Gramps I1581
Genre féminin
Âge au décès 36 ans

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E2607] 1345      
Décès [E2608] 1381      

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Ithier de Magnac [I1805]13001348
Mère Yolande de Matha [I1806]13251376
         Belleasse de Magnac [I1581] 1345 1381

Familles

    Famille de Aimeri de Castes et Belleasse de Magnac [F0725]
Mariés Mari Aimeri de Castes [I1804] ( * + 1366 )
   
Événement Date Lieu Description Sources
Mariage [E2889] 1360     4
    Famille de Guy 1er de Sully et Belleasse de Magnac [F0579]
Mariés Mari Guy 1er de Sully [I1580] ( * 1330 + 1391 )
   
Événement Date Lieu Description Sources
Mariage [E2902] 1372     4
  Enfants
Nom Naissance Décès
Geoffroy de Sully [I1578]13721419
Béléasse de Sully [I1549]1375

Anecdote

Dame de Cluys et de Bussières d'Aillac.

Anecdote

Le premier document de Bouesse est une charte datant de 1229 dans laquelle Eudes de Cluis offre la liberté à ses sujets. Eudes de Cluis meurt en 1248 sans descendant. Son neveu Itier II devient alors seigneur de Cluis et de Bouesse, puis ses descendants Itier III, Itier IV et Itier V.
Belle-Assez de Magnac, la soeur de Itier V, hérite alors de Cluis et de Bouesse. Elle épouse Aimeri de Castes en 1360 et lui offre ses domaines de Cluis et de Bouesse en dot.

Lorque Aimeri de Castes se ralie aux Anglais, le Roi de France offre ses biens à Guy et à Guillaume de la Trémoille. Aimeri meurt peu de temps après. Son épouse Belle-Assez essaye alors par le biais d’un procès de récupérer ses biens et reprend effectivement possession de Cluis et de Bouesse en 1372. Elle épouse la même année Guy de Seuly, union de laquelle naissent deux enfants: Geoffroy et Belle-Assez de Seuly.

Belle-Assez de Seuly épouse en 1430 Charles, Comte de Culant et de Châteauneuf-sur Cher. Charles est le neveu et l’héritier de Louis de Culant, le compagnon d’armes de Jeanne d’Arc. Il est très probable que Jeanne d’Arc rendit visite au neveu de son frère d’armes, soit à Cluis, soit à Bouesse, lors de son passage en Berry pendant l’année 1430. À la mort de Charles de Culant en 1462, Bouesse et Cluis sont vendus à Charles de Gaucourt, seigneur de Châteaubrun, nommé Lieutenant Général du Roi à Paris en 1472.

Il est cependant relevé de ses fonctions pour des raisons de santé en 1480 et se retire à Bouesse, où il meurt deux ans plus tard, laissant deux fils, Jean de Gaucourt, évêque d’Amiens et Charles de Gaucourt II. C’est ce dernier qui se charge de reconstituer la valeur du domaine de Bouesse de 1482 à 1492, avec l’aide de son fils, Charles de Gaucourt III.

[source site du chateau de Bouesse en Berry]

Arbre généalogique

  1. Ithier de Magnac [I1805]
    1. Yolande de Matha [I1806]
      1. Belleasse de Magnac
        1. Aimeri de Castes [I1804]
        2. Guy 1er de Sully [I1580]
          1. Geoffroy de Sully [I1578]
          2. Béléasse de Sully [I1549]

Ascendants

Références des sources

  1. Guillaume de Wailly [wailly - Geneanet] [S0060]
  2. Philippe Maugenest [maugenest - Geneanet] [S0054]
  3. Jean-Pierre De Palmas [samlap - Geneanet] [S0065]
  4. Chateau de Bouesse en Berry: Chateau de Bouesse en Berry [S0063]