Eustache II aux Gernons de Boulogne 1 2

Nom de naissance Eustache II aux Gernons de Boulogne
Nom de naissance Eustache II aux Longues Moustaches de Boulogne
Nom de naissance Eustache II Gernobadatus de Boulogne
Identifiant Gramps I4204
Genre masculin
Âge au décès environ 70 ans

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E5465] vers 1017      
Décès [E5466] vers 1087      

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Eustache Ier à l'Oeil Perçant de Boulogne [I4208]vers 1049
Mère Mathilde de Louvain [I4209]vers 996
         Eustache II aux Gernons de Boulogne [I4204] vers 1017 vers 1087
    Le frère (germain)     Lambert de Boulogne [I5525] 1054

Familles

    Famille de Eustache II aux Gernons de Boulogne et Ida de Lotharingie [F2123]
Mariés Femme Ida de Lotharingie [I4205] ( * vers 1040 + 13. août 1113 )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Ida de Boulogne [I5663]
Eustache III de Boulogne [I4203]après 1125
Godefroy de Bouillon [I4206]vers 106018. juillet 1100
Baudoin Ier de Jérusalem [I4207]vers 10652. avril 1118

Media

Anecdote

Eustache II dit aux Gernons (c'est-à-dire « aux longues moustaches ») († vers 1087), fut comte de Boulogne de 1049 à 1087 et comte de Lens à partir de 1054. Il fut aussi un important baron anglo-normand.

Il est fils aîné d'Eustache Ier († 1047), comte de Boulogne et de Lens, et de Mathilde de Louvain, fille du comte Lambert Ier de Louvain.

Il épouse, vers 1036, Godjifu († 1047), la fille du roi d'Angleterre Ethelred le Malavisé, sœur du roi régnant d'Angleterre Édouard le Confesseur, et veuve du comte Dreux de Vexin. Le mariage a pour but de sceller une alliance avec le roi d'Angleterre, et d'autre part avec les fils de sa femme, Ralph de Hereford, comte d'Hereford, et Gautier III, comte de Vexin et d'Amiens. Il acquiert à cette occasion des fiefs anglais.

Il avait ainsi des alliés puissants pour éviter l'annexion de son comté par le duc de Normandie ou le comte de Flandre. Boulogne prend alors de l'importance et la ville prospère grâce au commerce entre la France et l'Angleterre.

Comme son père avant lui, il poursuit son alliance avec la noblesse de la Basse-Lotharingie. Ceci l'amène à participer à leurs côtés à la rébellion du duc Godefroy II de Basse-Lotharingie contre Henri III du Saint-Empire, entre 1047 et 1049, qui a pour but de réunir la Haute et la Basse-Lotharingie,. Cette révolte est un échec. Veuf de Godgifu en 1047, il se remarie rapidement avec Ide de Verdun († 1113), afin de renforcer son alliance avec son père Godefroy II, duc de Basse-Lotharingie. Henri III use de son influence pour le faire excommunier par le pape Léon IX pour avoir épousé une parente.

En 1051, alors qu'il est en visite à Douvres (Angleterre), une violente dispute l'oppose aux citoyens de la ville. Le comte Godwin de Wessex refuse de punir les coupables comme le demande le roi. En conséquence, Godwin et ses fils sont exilés du royaume en septembre 1051. En 1052, Godwin débarque en Angleterre avec une importante force flamande, et force le roi à lui rendre ses terres. À l'origine de ce conflit est la volonté de Godwin de rapprocher l'Angleterre des intérêts flamands, et la défense par Eustache de son alliance avec le roi anglais.

En 1053, il est l'un des nombreux soutiens du comte Guillaume d'Arques dans sa révolte contre le duc de Normandie Guillaume le Bâtard. L'échec du mouvement mène à un gel temporaire des relations avec la Flandre, nouvellement alliée à la Normandie.

En 1066, pour la première fois dans l'histoire familiale, il s'allie avec les Normands et accompagne Guillaume le Conquérant lors de l’invasion de l’Angleterre. Il combat à la bataille de Hastings où il est son porte-étendard. Il est réprésenté sur la tapisserie avec des moustaches, ce qui ui vaut l'épithète aux Moustaches. Eustache est récompensé par de nombreux fiefs dans le royaume conquis.

En 1067, pour des raisons obscures, il essaie, avec l'aide des citoyens, de s'emparer du château de Douvres. Devant l'échec de sa tentative, il doit s'enfuir, et perd toutes ses possessions anglaises. Toutefois, il se réconcilie avec le duc, et en 1171, s'allie avec lui pour combattre Robert le Frison qui s'est emparé du comté de Flandre au dépens de son jeune neveu Arnoul III. Après la mort d'Arnoul en février 1071, Robert s'empare définitivement de la Flandre. Malgré cet échec, le Conquérant et Eustache restent alliés, et ce dernier retrouve tous ses fiefs anglais. À la rédaction du Domesday Book en 1086, il a des possessions dans douze comtés, principalement dans l'Essex. Ses domaines produisent un revenu annuel estimé à 915 livres sterling. Comme il a gardé une grande partie de celles-ci en domaine, elle lui rapporte environ 610 £ annuellement, ce qui fait de lui le dixième baron laïc le plus riche du royaume.

Il n'eut pas d'enfants de sa première épouse Godjifu, fille de Ethelred II, roi d’Angleterre, et d'Emma de Normandie.

D'Ide de Verdun, fille de Godefroy II, duc de Basse-Lotharingie et de Doda, il eut :

Eustache (1056-1125), qui prit sa succession du comté de Boulogne ;
Godefroy de Bouillon (1058-1099), duc de Basse-Lotharingie, qui conduisit la première croisade et devint avoué du Saint-Sépulcre à la prise de Jérusalem ;
Baudouin (1065-1118), qui accompagna son frère en Terre sainte et devint comte d'Édesse, puis roi de Jérusalem à la mort de celui-ci.
Il eut également pour fils illégitimes :

- Godefroy, seigneur de Carshalton, qui épousa Béatrice, fille de Geoffroy (I) de Mandeville qui participa également à la première croisade ;
- Guillaume.

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Eustache Ier à l'Oeil Perçant de Boulogne [I4208]
    1. Mathilde de Louvain [I4209]
      1. Lambert de Boulogne [I5525]
      2. Eustache II aux Gernons de Boulogne
        1. Ida de Lotharingie [I4205]
          1. Eustache III de Boulogne [I4203]
          2. Godefroy de Bouillon [I4206]
          3. Baudoin Ier de Jérusalem [I4207]
          4. Ida de Boulogne [I5663]

Ascendants

Références des sources

  1. Charles Cawley: Medieval Lands - Foundation for Medieval Genealogy [S0099]
  2. Wikipedia [S0052]