Íñigo Iñíguez Ier Arista de Pamplona 1 2

Nom de naissance Íñigo Iñíguez Ier Arista de Pamplona
Nom de naissance Eneko Enekones Aritza
Nom de naissance Eneko Enekones Haritza
Nom de naissance Eneko Enekones Aiza
Nom de naissance Wannaqo ibn Wannaqo
Nom de naissance ونّقه بن ونّقه
Identifiant Gramps I1989
Genre masculin
Âge au décès environ 61 ans

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E3158] vers 790      
Décès [E3159] entre 851 et 852      

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Inigo Jimenez [I6056]
Mère ? ? [I6059]
         Íñigo Iñíguez Ier Arista de Pamplona [I1989] vers 790 entre 851 et 852
 
Musa ibn Fortun [I1984]vers 745788
Mère ? ? [I6059]
    Le demi-frère utérin     Musa ibn Musa [I1983] 26. septembre 862

Familles

    Famille de Íñigo Iñíguez Ier Arista de Pamplona et Oneca [F3131]
Mariés Femme Oneca [I6055] ( * + ... )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Garcia Ier Iñíguez de Pamplona [I6053]vers 810882

Anecdote

Eneko Arista ou Eneko Aritza (né v. 771 - mort en 851) fut le premier roi des Vascons, de 824 à 851.

Selon la Chanson de Roland, âgé de sept ans, il aurait été présent aux côtés de son père à Roncevaux ce fameux samedi 15 août 778 lors de la victoire des Basques sur l'arrière-garde de l'armée de Charlemagne.

Eneko Arista était fils d'Íñigo Ximenes Arista (Semen de Gascogne) († 781), comte de Bigorre, et hérita de territoires qui s'étendaient de Pampelune jusqu'aux hautes vallées des Pyrénées, de l'Irati (Navarre), au val d'Hecho (Aragon). Après la mort de son père, sa mère, Leodegundia des Asturies, épousa en secondes noces le Banu Qasi Musa ibn Fortún de Tudela, un des seigneurs de la vallée de l'Èbre, dont l'aide amènera Eneko sur le trône.

L'avènement du premier roi de Navarre ou roi de Pampelune ne s'est pas fait sans heurts, tant sur le plan intérieur, en raison de l'opposition d'une partie de la population chrétienne (minoritaire) à l'alliance avec les Musulmans, qu'extérieur, la Navarre étant menacée d'un côté par l'Émirat de Cordoue (en 781, 'Abd al-Rahmān Ier s'était emparé de Pampelune) et de l'autre par l'empire carolingien, avec les interventions de Charlemagne d'abord, puis de son fils Louis le Débonnaire. Le royaume de Navarre, (ou royaume des Basques) est donc né d'une alliance entre les Musulmans et les Chrétiens qui ont désobéi à l'autorité religieuse pour défendre leur indépendance nationale.

En 824, les Basques d'Eneko Arista écrasent une seconde fois l'armée franque à Roncevaux, alors qu'elle retournait en France après avoir « pacifié » Pampelune. Après cette victoire, Eneko Arista est couronné roi de Pampelune.

En 841, atteint de paralysie, il doit laisser la régence du royaume à son fils Garcia, qui lui succèdera à sa mort en 851.

----------------------------------------------

Íñigo Íñiguez Arista (Arabic: ونّقه بن ونّقه‎, Wannaqo ibn Wannaqo, Basque: Eneko Enekones Aritza/Haritza/Aiza) (c. 790 – 851 or 852) was the first King of Pamplona (c. 824 – 851 or 852). He is said by a later chronicler to have been count of Bigorre, or at least to have come from there, but there is no near-contemporary evidence of this. His origin is obscure, but his patronymic indicates that he was the son of an Íñigo.[2] It has been speculated that he was kinsman of García Jiménez, who in the late 8th century succeeded his father Jimeno 'the Strong' in resisting Carolingian expansion into Vasconia. He is also speculated to have been related to the other Navarrese dynasty, the Jiménez.

His mother also married Musa ibn Fortun ibn Qasi, by whom she was mother of Musa ibn Musa ibn Qasi, head of the Banu Qasi and Moslem ruler of Tudela, one of the chief lords of Valley of the Ebro. Due to this relationship, Íñigo and his kin frequently acted in alliance with Musa ibn Musa and this relationship allowed Íñigo to extend his influence over large territories in the Pyrenean valleys.

The name of the wife (or wives) of Íñigo is not reported in contemporary records, although chronicles from centuries later assign her the name of Toda or Oneca. There is also scholarly debate regarding her derivation, some hypothesizing that she was daughter of Velasco, lord of Pamplona (killed 816), and others making her kinswoman of Aznar I Galíndez. He was father of the following known children:

Assona Íñiguez, who married her father's half-brother, Musa ibn Musa ibn Fortun ibn Qasi, lord of Tudela and Huesca
García Íñiguez, the future king
Galindo Íñiguez, fled to Córdoba where he was friend of Eulogio of Córdoba and became father of Musa ibn Galind, Amil of Huesca in 860, assassinated in 870
a daughter, wife of Count García el Malo (the Bad) of Aragón.
The dynasty founded by Íñigo reigned for about 80 years, being supplanted by a rival dynasty in 905. However, due to intermarriages, subsequent kings of Navarre descend from Íñigo

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Inigo Jimenez [I6056]
    1. ? ? [I6059]
      1. Íñigo Iñíguez Ier Arista de Pamplona
        1. Oneca [I6055]
          1. Garcia Ier Iñíguez de Pamplona [I6053]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]
  2. Charles Cawley: Medieval Lands - Foundation for Medieval Genealogy [S0099]