Clodéric des Francs du Rhin 1

Nom de naissance Clodéric des Francs du Rhin
Nom de naissance Chlodéric des Francs de Cologne
Nom de naissance Chlodoric
Nom de naissance Chlodoricus
Identifiant Gramps I5836
Genre masculin
Âge au décès environ 23 ans

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E7788] vers 485      
Décès [E7789] 508      

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Sigebert le Boiteux des Francs du Rhin [I5837]vers 507
         Clodéric des Francs du Rhin [I5836] vers 485 508

Familles

    Famille de Clodéric des Francs du Rhin et ? Agilofinge [F2996]
Mariés Femme ? Agilofinge [I5840] ( * + ... )
  Enfants
Nom Naissance Décès
? des Francs du Rhin [I5839]
Sigebaud d'Auvergne [I5848]
Mundéric des Francs du Rhin [I5833]vers 534

Anecdote

Il est un roi des Francs (rhénans) à Cologne de 507 à 508. Il est fils de Sigibert le boiteux, roi des Francs de Cologne.

Grégoire de Tours raconte que Clodéric a combattu aux côtés de Clovis Ier à la bataille de Vouillé contre le roi wisigoth Alaric II. Quelques temps après la campagne, Clovis envoie un message à Clodéric lui disant que si Sigebert venait à mourir, Clodéric hériterait à la fois du royaume et de son amitié. Clodéric organise alors le meurtre de son père. Mais Clodéric est peu après assassiné par les envoyés de Clovis, lequel s'empare alors du royaume de Cologne.
Mais Georges Bordonove s'étonne de ce récit. Il remarque Clovis n'a pas usé de moyens aussi détourné pour éliminer les autres rois francs : il attaque Chacaric, le fait prisonnier, ainsi que ses fils, les tond et les fait ordonner respectivement prêtre et diacre, puis se ravise et les fait exécuter, craignant une révolte future. Pour Ragnachaire, roi de Cambrai, il l'attaque directement, après avoir corrompu une partie de son armée, capture Ragnachaire et son frère Richer et les fait exécuter. Puis il fait tuer un autre roi, Ragnomer. On peut argumenter que Clovis n'avait pas de griefs contre Clodéric alors qu'il en avait à l'encontre de Chacaric et de Ragnachaire, mais Grégoire de Tours ne mentionne pas de griefs particuliers vis à vis du fils de Chacaric, de Richer ou de Ragnomer. Après la mort de Clodéric, c'est librement que les Francs ripuaires élisent et hissent Clovis sur la pavois, puis ils se montre particulièrement fidèle à Thierry Ier après le partage du royaume franc en 511, mis à part l'épisode de la révolte de Mundéric en 534. Il paraît douteux que les Ripuaires aient fait preuve d'une telle fidélité si Clovis avait été l'assassin de deux de leurs rois. Godefroid Kurth, suivi de nos jours par Georges Bordonove propose une autre interprétation de cet épisode : Pendant que Clodéric aide Clovis à s'emparer de l'Aquitaine, après la victoire de Vouillé, Sigebert est assassiné dans une embuscade en forêt de Buconia. Clodéric rentre en hâte pour se faire reconnaître roi, mais meurt peu après, peut-être tué durant les troubles qui ont suivi la mort de son père. Comme il n'a pas d'enfant adulte pour lui succéder, l'anarchie s'installe à Cologne, et Clovis s'y rend pour y mettre fin. Ce faisant, il se fait élire roi de Cologne par les Francs. Pour le peuple, le premier meurtre restait mystérieux, et la rumeur, cherchant à savoir à qui profitait le crime, accuse ensuite Clodéric d'avoir fait assassiné son père, puis Clovis du même crime envers Clodéric. Ce sont ces rumeurs que reprit Grégoire de Tours, quelques décennies plus tard.

[Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Sigebert le Boiteux des Francs du Rhin [I5837]
    1. Clodéric des Francs du Rhin
      1. ? Agilofinge [I5840]
        1. Mundéric des Francs du Rhin [I5833]
        2. ? des Francs du Rhin [I5839]
        3. Sigebaud d'Auvergne [I5848]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]