Ioannes II Kaloioannes Komnenos 1 2 3

Nom de naissance Ioannes II Kaloioannes Komnenos
Nom de naissance Jean II le Beau Comnène
Nom de naissance Ιωάννης Β' Κομνηνός
Identifiant Gramps I2901
Genre masculin
Âge au décès 55 ans, 6 mois, 25 jours

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E3949] 13. septembre 1087      
Décès [E3950] 8. avril 1143 Cilicie, Turquie    

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Alexios I Komnenos [I2902]vers 105015. août 1118
Mère Irène Doukas [I2903]1066entre 1123 et 1133
         Ioannes II Kaloioannes Komnenos [I2901] 13. septembre 1087 8. avril 1143
    La sœur (germaine)     Theodora Komnena [I3930] 15. janvier 1096

Familles

    Famille de Ioannes II Kaloioannes Komnenos et Sainte Irène de Hongrie [F1270]
Mariés Femme Sainte Irène de Hongrie [I2907] ( * vers 1088 + 13. août 1134 )
   
Événement Date Lieu Description Sources
Mariage [E3960] 1104      
  Enfants
Nom Naissance Décès
Andronikos Komnenos [I2899]11081142

Anecdote

Jean II Comnène, en grec ancien : Ιωάννης Β' Κομνηνός / Iôánnês II Komnênós, (13 septembre 1087 – Cilicie, 8 avril 1143), est un empereur byzantin qui règne du 15 août 1118[1] au 5 avril 1143[2]. Il est surnommé Kalojannis ou Calojanni, soit « Jean le Beau », beau intérieurement, d'une bonne âme (Kalos signifiant « beau », Jannis, « Jean »). Les chroniques de l'époque le décrivent de teint sombre, avec des traits plutôt ingrats et des cheveux noirs qui lui valent le surnom de Maurus. Son règne, avec celui de son fils Manuel, correspond à la dernière période d'expansion de l'Empire byzantin. Poursuivant l'œuvre de son père Alexis Ier Comnène, il lutte activement contre les Turcs seldjoukides en Asie Mineure, écrase définitivement les Petchenègues et pacifie les Balkans. Toutefois, les résultats de Jean II demeurent inconstants et mitigés (à Antioche, par exemple, et face à Venise), et expliquent que le bilan de son règne soit regardé, indépendamment de la personnalité de l'empereur, avec circonspection par les historiens. Ce phénomène est probablement accentué par le fait que son règne s'articule entre ceux, plus denses et plus dramatiques, d'Alexis Ier et de Manuel Ier, dont les personnalités semblent plus complexes que la sienne.

Jean II et Irène qu'il épouse en 1104 ont huit enfants :

Alexis Comnène (1106-1142), co-empereur de 1122 jusqu'en 1142 ;
Marie, née en 1106, jumelle d'Alexis, qui épouse Jean-Roger Dalassène ;
Andronic Comnène mort en 1142 ;
Anne, qui épouse Stéphanos Kontostephanos ;
Isaac Comnène (1113–1154) ;
Theodora, qui épouse Manuel Anemas ;
Eudoxie (Eudokia), qui épouse Theodoros Vatatzes ;
Manuel Ier Comnène, empereur byzantin de 1143 à 1180.

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Alexios I Komnenos [I2902]
    1. Irène Doukas [I2903]
      1. Ioannes II Kaloioannes Komnenos
        1. Sainte Irène de Hongrie [I2907]
          1. Andronikos Komnenos [I2899]
      2. Theodora Komnena [I3930]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]
  2. Charles Cawley: Medieval Lands - Foundation for Medieval Genealogy [S0099]
  3. Daniel de Rauglaudre / Roglo: Roglo - base de données généalogiques - www.roglo.eu [S0072]