Rollon le Marcheur de Normandie 1

Nom de naissance Rollon le Marcheur de Normandie
Alias Robert Ier le Riche de Normandie
Nom de naissance Rollo
Nom de naissance Hrólfr
Prénom usuel Göngu-Hrólfr
Nom de naissance Rhou
Nom de naissance Rou
Nom de naissance Raoul
Nom de naissance Ganger-Hrólf
Identifiant Gramps I1655
Genre masculin
Âge au décès plus de 67 ans

Événements

Événement Date Lieu Description Sources
Naissance [E2770] avant 860      
Décès [E2771] entre 927 et 933      

Parents

Relation avec la souche Nom Date de naissance Date de décès Relation dans la famille (si différent de la naissance)
Père Ragnvald Moerejarl Eysteinsson [I4423]entre 830 et 845vers 892
Mère Ragnhild Rolvsdatter [I4424]vers 845vers 890
         Rollon le Marcheur de Normandie [I1655] avant 860 entre 927 et 933
 
Père Ragnvald Moerejarl Eysteinsson [I4423]entre 830 et 845vers 892
Belle-mère Groa [I4886]

Familles

    Famille de Rollon le Marcheur de Normandie et Poppa de Bayeux [F0614]
Union civile Conjoint Poppa de Bayeux [I1653] ( * + ... )
  Enfants
Nom Naissance Décès
Adèle de Normandie [I1654]9/10/962 (Julien)
Guillaume Longue-Epée de Normandie [I1651]avant 91012/12/942 (Julien)

Anecdote

Rollon (né avant 860 - mort entre 927 et 933) est un chef viking à l'origine du duché de Normandie. En 911, en contrepartie de l'arrêt de ses pillages, il reçoit du roi Charles le Simple un territoire autour de Rouen. Environ 100 ans plus tard, cette concession deviendra le duché de Normandie. Il est assez difficile de fixer la trame de la vie de Rollon car elle est également l'objet de récits légendaires.

En ce qui concerne l’ascendance de Rollon, les sources nordiques sont plus prolixes que les sources normandes. Le Landnámabók, ou livre de partages des terres en Islande, permet de construire l’arbre généalogique de droite.
Si l’on suit le récit de Dudon de Saint-Quentin, Rollon a eu un frère, Gurim, qui trouva la mort dans une bataille contre le roi des Danois ; ce avant que Rollon quitte son pays natal.

L’une de ses « frilla » (épouse à la manière danoise) les plus connues fut Poppa de Bayeux, fille du comte franc Bérenger de Bayeux, tué en personne par Rollon lors de la prise de la ville, après son siège par ses Vikings. Après son baptême, Rollon reçoit une épouse officielle, Gisèle, fille du roi Charles le Simple, princesse capétienne âgée au plus de 4 ans.
Son fils Guillaume lui succède aux environs de 927. Sa fille Gerloc devient plus tard l’épouse de Guillaume Tête-d’Étoupe, comte de Poitiers et duc d’Aquitaine.

La date et les circonstances du décès du premier jarl des Normands restent incertaines. D'après Richer de Reims, Rollon le Marcheur meurt en 925, lors du siège du château d'Eu, conduit par Herbert 1er, dit le Vieux ou le Grand, et Arnoul comte de Flandres[10]. C'est en effet possible puisqu'en 927, on voit son fils Guillaume Longue-Épée, prêter serment de fidélité pour les Normands. Toutefois, Flodoard, dans un passage ambigu, sous-entend que Rollon vivait encore en 928. Surtout, selon Dudon de Saint-Quentin, le premier jarl n'aurait pas été tué : il aurait abdiqué en faveur de son fils et vécut ensuite 5 ans. L'historiographie actuelle reprend généralement ce récit et place la mort de Rollon vers 932-933. Par contre, l'historien anglais David Douglas ne croit pas à cette période de transition et croit plutôt à une date de décès autour de 925-927.

[source Wikipedia]

Anecdote

Rollo was a Viking leader of contested origin. Dudo of St. Quentin, in his De moribus et actis primorum Normannorum ducum (Latin), tells of a powerful Danish nobleman at loggerheads with the king of Denmark, who had two sons, Gurim and Rollo; upon his death, Rollo was expelled and Gurim killed. William of Jumièges also mentions Rollo's prehistory in his Gesta Normannorum Ducum, but states that he was from the Danish town of Fakse. Wace, writing some 300 years after the event in his Roman de Rou, also mentions the two brothers (as Rou and Garin), as does the Orkneyinga Saga.

Norwegian and Icelandic historians identified this Rollo with a son of Rognvald Eysteinsson, Earl of Møre, in Western Norway, based on medieval Norwegian and Icelandic sagas that mention a Ganger Hrolf (Hrolf, the Walker). The oldest source of this version is the Latin Historia Norvegiae, written in Norway at the end of the 12th century. This Hrolf fell foul of the Norwegian king Harald Fairhair, and became a Jarl in Normandy. The nickname of that character came from being so big that no horse could carry him.

The question of Rollo's Danish or Norwegian origins was a matter of heated dispute between Norwegian and Danish historians of the 19th and early 20th century, particularly in the run-up to Normandy's 1000-year-anniversary in 1911. Today, historians still disagree on this question, but most would now agree that a certain conclusion can never be reached

[source Wikipedia]

Arbre généalogique

  1. Ragnvald Moerejarl Eysteinsson [I4423]
    1. Ragnhild Rolvsdatter [I4424]
      1. Rollon le Marcheur de Normandie
        1. Poppa de Bayeux [I1653]
          1. Guillaume Longue-Epée de Normandie [I1651]
          2. Adèle de Normandie [I1654]

Ascendants

Références des sources

  1. Wikipedia [S0052]